Conversations Artistiques

La curiosité de Francis Kurkdjian pour les autres et son éclectisme se nourrissent mutuellement. Artistes, artisans, musiciens, chorégraphes, écrivains, lieux emblématiques…

A chacune de ces rencontres se greffe une émotion sincère et parfumée.

La maison de luxe romaine FENDI et Maison Francis Kurkdjian ont combiné leur savoir-faire et leur esprit d’avant-garde pour créer une collection inédite de sacs Baguette et Nano Baguette en cuir parfumé selon la technique brevetée de la Maison.

En septembre 2006, l'ouverture de domaine de Marie-Antoinette est l'occasion pour le château de Versailles de lancer une souscription pour l'achat du parfum de la reine. Francis Kurkdjian signe la ré-interprétation de cette fragrance imaginée à partir de documents historiques authentiques.

Soirées Nomades 2003. Première carte blanche créative offerte par l’artiste Sophie Calle. Le souvenir d’un billet d’un dollar usagé sert de point de départ : une odeur de papier de lin, l’animalité de l’encre d’impression, les salissures des manipulations successives. 

Pour cette seconde collaboration avec lille3000, le parfumeur Francis Kurkdjian, inspiré par Léonard de Vinci dont la présence artistique a marqué Milan, a imaginé un sfumato parfumé visible dès l’entrée principale du Palazzo delle Stelline.

Lille3000 demande à Francis Kurkdjian de rejoindre le groupe d’artistes présenté lors de l'Expo Off à Shanghai. Pour animer le Pavillon Lille Europe qui prenait place dans un temple taoïste au centre de Shanghai, Francis Kurkdjian a choisi de libérer des bulles de parfum de violette, symbolique d'un certain charme à la française.

Collaborationparfuméeavec Fendi

Cette installation sonore, lumineuse et olfactive a été déployée dans le Bosquet des Trois Fontaines lors des Grandes Eaux Nocturnes à Versailles en 2007 et 2008. 

Cette association de sorbets de fraise, de banane et de fleur d'oranger est le fruit d'une collaboration entre Christophe Michalak (chef pâtissier au Plaza - Athénée et champion du monde de pâtisserie 2005) et Francis Kurkdjian.

Parfum créé pour la soirée de commémoration du centenaire de l'Entente Cordiale au Palais Garnier à Paris en septembre 2004.

Collaboration avec Albert Schrurs, fondateur d’Allegory Studio. Fleurs-ventilateurs de la variété inventée dite « Flora Tournicota », à corolles blanches et tiges dorées.

Donner vie à un parfum est une expérience originale et vibrante. Depuis quelques années, Maison Francis Kurkdjian soutient le travail expérimental de la jeune artiste photographe suisse-canadienne Christelle Boulé.

L’odeur du sang. Quand le parfum s’élève au rang d’Art, seule l’émotion importe. La collaboration avec l’artiste syrien Hratch Arbach, pour son œuvre Mawtini, inscrit le parfum dans l’actualité sombre et funeste de l’année 2014.

Accompagnant une montée des marches vers une Galerie des Glaces suggérée par un miroir monumental, un parfum de roses ajoute une dimension sensorielle poétique à l’exposition rétrospective consacrée à la peintre Elisabeth Louise Vigée Le Brun.

Un hommage à un lieu magnifique et une révérence à l'enfance : 800 bougies à deux mèches, expressives comme des yeux, crées spécialement pour cette soirée et disposées selon une géométrie onirique.

Une performance délicieusement parfumée pour la 6ème Nuit européenne des musées sous la nef du Grand Palais.

Fruit d'une collaboration en Mai 2011 avec l'artiste Sylvain Le Guen, à l'occasion de la célébration des 10 ans de l'atelier de parfum sur mesure de Francis Kurkdjian.

Eté 2008. Un rideau de théâtre, trompe-l'oeil géant marque l'entrée dans un autre monde. La Salle de bal est éclairée de 600 bougies parfumées qui surlignent l'élégance naturelle du lieu.

Conte parfumé imaginé pour l’arbre de Noël du Ministère de la culture en 2007.

Installation ludique et olfactive au parterre de Latone dans les jardins du Château de Versailles, lors des Grandes Eaux Nocturnes 2007 et 2008. 

Découvrir aussi

Sa biographie